Un nouveau partenariat à l’œuvre au Mali

Signé en début d’année, notre partenariat avec Nyèsigiso n’a pas tardé à produire ses fruits. Après le financement d’un projet d’élevage dans le cercle de Kéniéba, l’institution de microfinance malienne vient d’accorder deux autres prêts dotés de la garantie Cofides. Tous deux concernent des projets situés dans le cercle de Yélimané (une collectivité qui regroupe 12 communes de la région de Kayes) : l’un va permettre le développement d’une fabrique de grillage, l’autre le lancement d’une activité d’embouche bovine.

Nyesigiso signature
Signature des premiers crédits Nyèsigiso en présence de Patrick Bessac, maire de Montreuil.

Ces deux projets ont en commun d’avoir été développés dans le cadre du programme de coopération Montreuil-Yélimané, qui associe la Ville de Montreuil, Méraguémou (syndicat représentatif des communes du cercle de Yélimané), l’ADCYF (Association pour le Développement du Cercle de Yélimané en France), et auquel le SIAD, notre partenaire privilégié dans l’accompagnement des entrepreneurs, s’est joint en 2012.

L’un des principaux objectifs du programme est de développer l’investissement productif des migrants et des habitants du cercle de Yélimané. Un objectif auquel la Cofides prend désormais part, après avoir signé avec le Siad et Nyèsigiso une convention visant à accorder jusqu’à 80 000 euros de crédits, dont 50 % couvert par notre garantie, aux projets d’entreprise affiliés à Montreuil-Yélimané.