Bravo aux lauréats des Prix de l’Entrepreneur Nord-Sud 2016 !!!

img_5629-1

Lors de la Soirée de l’Entrepreneuriat Nord-Sud 2016,
4 projets d’entreprise ont été récompensés.

Le 1er Prix et le Prix Impact Sud ont été décernés à PANAFRICA,
une marque de chaussure responsable et solidaire. Ils remportent une enveloppe de 2 000 Euros.

img_5620 « PANAFRICA est une marque de chaussures socialement et économiquement responsable. En produisant et en achetant ses matières premières en Afrique, PANAFRICA contribue au développement des économies locales. Du choix des matières premières à l’assemblage, nous avons décidé de mettre en avant les richesses et les savoir-faire de l’Afrique. Chaque paire de PANAFRICA achetée contribue au financement de projets éducatifs sur le continent. Les objectifs de notre projet sont divers : participer au développement économique et social de l’Afrique, promouvoir les savoir-faire africains et encourager la consommation responsable et solidaire. »

Le Prix Diaspora est revenu à Zabaan Holding,
une marque de jus de fruits inscrite dans l’Économie Sociale et Solidaire.

img_5616« Zabaan Holding, est une entreprise innovante dans l’agro-alimentaire spécialisée dans les expériences gustatives de qualité en Afrique de l’Ouest et dans le conseil pour développer le secteur agricole.
La société transforme sur place les ressources agricoles riches mais sous exploitées et perdues en prenant en compte les facteurs clés de développement socio-économiques et environnementaux. Sa base de lancement sera le Mali où est originaire sa fondatrice. Son objectif est de valoriser et de normaliser les produits locaux. »

Le Prix Féminin a été attribué à Isahit, une plateforme solidaire d’externalisation de tâches digitales.

img_5611« Isahit est une plateforme internet d’externalisation de tâches digitales (crowdsourcing) avec un très fort impact social, mesuré via le SROI qui a pour but de contribuer à réduire la pauvreté dans les pays émergents (en Afrique dans un premier temps). L’ambition d’isahit est de multiplier par 10 le seuil de pauvreté qui est actuellement de 2$ par jour. Elle permet de mettre en relation des « workers » socio-économiquement défavorisés des pays du Sud et des entreprises qui cherchent à externaliser une partie de leurs activités digitales. Son objectif est triple : offrir à ces « workers » un revenu 10 fois supérieur au seuil d’extrême pauvreté (2$ par jour) pour les sortir de la pauvreté, les connecter via internet au reste du monde et les intégrer au monde bancaire. Ces personnes seront payées pour des prestations effectuées sur la plateforme pour le compte d’entreprises clientes. Ces prestations sont des tâches digitales qui nécessitent forcément l’intervention humaine mais très peu de qualification. On les nomme des HIT (Human Intelligence Tasks) et les « workers », nous les appelons des hiters. Après R&D, notre plateforme sera capable de découper toutes tâches en microtâches afin de les donner aux hiters. Ainsi, notre mission est de contribuer à réduire les inégalités et la pauvreté dans l’axe Nord Sud par l’emploi équitable. L’objectif d’isahit est de donner du travail à plus de 10.000 personnes à horizon de 5 ans et donc d’avoir un impact indirect sur plus de 40.000 personnes sur des personnes pauvres de pays émergents. »

Le Prix du Public a fait l’objet d’un vote sur le site internet de la COFIDES Nord-Sud.
9493 votants ont choisi à 56% le projet ADIKA.

img_5624« ADIKA, projet d’entreprise innovante, identifie et développe des solutions permettant d’accroître l’efficience des professionnels œuvrant dans le système sanitaire en Afrique afin de l’améliorer et de contribuer à la mise en place du dossier patient informatisé. Ce projet se décline en deux activités : l’édition et intégration de solution logicielle permettant d’améliorer la qualité des soins et le conseil en technologie pour la santé. Nous développons actuellement notre première solution innovante : PGS, une Plateforme de gestion de Stock de médicaments essentiels permettant aux centrales d’achat de médicaments Africaines d’assurer des commandes en adéquation avec le vrai besoin terrain, de rationaliser les dépenses de médicaments et enfin de réduire la consommation de médicaments issues du marché noir. »

Tous les lauréats ont gagné un accompagnement du SIAD et de la COFIDES Nord-Sud pour les appuyer dans la réalisation de leurs projets.

Rendez-vous l’année prochaine pour découvrir de nouvelles initiatives exemplaires de l’économie sociale et solidaire tournée vers l’Afrique.